MÈRE ET FILLE

MÈRE ET FILLE

- Catégories : Actualités , Entrepreneuriat

Imaginer des pièces destinées aux petites filles...comme un besoin de sortir des sentiers battus, de m’amuser, de m’inspirer. La création d’une capsule mère-fille m’a finalement semblé comme une évidence. En dessinant ces pièces, j’ai tout simplement voulu habiller ma fille comme moi…une façon de travailler différemment, d’explorer de nouveaux horizons, de nourrir ma créativité.

Aujourd’hui, je vous raconte cette belle aventure, qui a commencé le jour où je suis moi-même devenue maman...

Il y a un peu plus d’un an, je suis devenue maman. À l’arrivée de ma petite fille Valentina, j’ai découvert l’univers des vêtements pour bébé. Un univers différent de ce que à quoi je m’attendais. J’avais pour ma fille un budget intermédiaire: je souhaitais de belles pièces dans des matières responsables, et un bon rapport qualité prix, ayant conscience que ma fille grandira vite et que les pièces en questions seraient donc peu portées. Après de nombreuses recherches j'ai eu le sentiment que peu de choix étaient proposés sur le marché. Je me retrouvais confrontée à deux solutions: soit des pièces de qualité et conçues dans des matières responsables, mais très onéreuses (et le budget consacré à un nouveau né est souvent très important, je souhaitais un bon rapport qualité prix dans ma démarche), soit des pièces fabriquées via la fast-fashion, peu onéreuses mais pas en accord avec ce que je souhaitais pour ma fille.

Pour ma petite fille, j’ai ressenti le besoin d’être exigeante. Pour elle, pour ce qui t’entoure, je souhaitais le meilleur, et j’avais une peur panique qu’il lui arrive quelque chose. Concernant son dressing, je me suis de suite tournée vers des pièces basiques et intemporelles, certifiées, fabriquées en France ou en Europe de l’ouest. Ces exigences me rassurent et sont pour moi l’assurance de la sécurité de ma fille. À ma grande surprise, je me suis rendu compte que mes amies très proches (mon gang de mamans), avaient aussi le besoin d'être responsables concernant le choix du dressing de leurs enfants.

Ce que je recherchais, c’était en fait un “entre-deux”. De belles marques qualitatives mais à un prix abordable, juste. Étant créatrice, et donc au fait des coûts de fabrication d’un vêtement, je sais que la qualité a un prix, mais j’avais réellement du mal à trouver précisément ce que je recherchais. L’idée de créer moi-même des pièces destinées aux petites filles a ainsi commencé à germer dans ma tête…!

Quelles étaient les matières utilisées, les détails, le montage des pièces, le confort de l’enfant ? L'arrivée de ma petite fille a été un réel bouleversement pour moi. Je me suis rendu compte qu'au-delà du meilleur que je souhaitais pour ma fille, c’était aussi un nouveau mode de vie que je voulais débuter: un mode de vie responsable, en pleine conscience, qui limite mon impact, celui de ma marque, de ma famille sur l’environnement. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai souhaité, il y a quelques mois, que SAAJ prenne un tournant vers une démarche plus responsable, vers des matières plus qualitatives, naturelles, certifiées. C’est la direction que je voulais prendre, pour ma fille.

Au-delà d’une nécessité, l’envie aussi, de voir ma fille avec une de mes créations. Pour une amoureuse de couture comme moi, habiller ma fille est un réel plaisir. J’aime lui choisir de jolis vêtements et la voir vivre dedans. Imaginer de nouvelles créations, et donner une nouvelle dimension à notre travail...un projet plein de sens qui nous a toutes convaincues.

Cette capsule est finalement très personnelle. Elle est l’occasion d’une réflexion à la fois en tant que créatrice mais aussi en tant que maman.

Une capsule consacrée aux petites filles, c’est une première dans l’histoire de SAAJ ! Ainsi, depuis de longs mois nous travaillons sur sa mise au point. Quels modèles travailler ? Dans quelles matières ? En quels coloris ? S’agissant d’une capsule consacrée à l’enfant, les choix de matières, de détails ou de finitions se sont avérés plus complexes que pour nos collections saisonnières. Pourquoi ? Principalement car il nous faut penser à la sécurité et au confort de l’enfant.

En termes de choix stylistiques, nous voulions vous proposer des modèles proches de nos créations, car nous aimions l’idée d’une garde-robe similaire entre mère et enfant…et nous voulions aussi que ces pièces portent notre style à nous. Il était important que ces pièces aient une identité, se différencient par leurs petits détails: un col, un volant…

Autre préoccupation très importante pour cette capsule: le confort. En tant que mamans, nous voulons que notre enfant se sente à l’aise dans ses vêtements. Nous voulons qu’il se sente bien et que la matière soit agréable et douce sur sa peau. Pour cette capsule, nous avons donc choisi des matières naturelles, certifiées OEKO-TEX (l’assurance qu’elles ne contiennent aucune substances nocives) mais aussi et pour la première fois du coton biologique. Cette envie de toujours tenter de faire mieux et d’aller chercher de belles matières pour nos pièces...il était indispensable que cette capsule s’inscrive dans cette démarche.

Enfin, au-delà du confort, les pièces devaient être résistantes et faciles à laver. Les enfants courent, jouent, se tâchent, vivent ! Les vêtements qu’ils portent doivent donc être à même de résister à cette vivacité, et aux lavages répétés qu’elle impose. Il était important pour nous que vous puissiez garder ces vêtements dans le temps, même après que votre petite fille ait grandi...pour la petite soeur, pourquoi pas ! Penser sur la durée, c’est une autre de nos préoccupations, pour cette capsule mais aussi plus généralement pour le reste de nos collections.

C’est donc dans cette nouvelle aventure que nous nous sommes lancées ! Le tout premier shooting avec la team “kids”. Une journée “sportive”, drôle, spontanée, au rythme d’un enfant. Un retour à l’essentiel. Vous pourrez donc découvrir Juliette, notre modèle de huit ans, une pile, un amour, notre chipie à nous.

On espère que cette capsule vous plaira autant qu’à nous !

Je vous embrasse,

M.

Ajouter un commentaire

2 commentaires

Virginie Scremin - 05/05/2021 21:42:25


Super idée ????

Marie Anne - 05/05/2021 14:17:43


Mais ce concept existe depuis longtemps chez vous, Morgane a 31 ans et j'en ai 54 ???? Mère et fille chez SAAJ ????????????????